lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation, cahors

Aurélie Cordier

« Randonner, visiter les villages, se balader en canoë sur le Célé ou faire une croisière en gabarre sur le Lot, on n'attend plus les vacances pour le faire ! »

Aurélie a passé sa vie dans le Nord et rêvait de s’installer à la campagne pour l’air pur et le calme. Depuis l'été 2019, la voilà établie dans le village de Cours. Une vie qu’elle n’échangerait pour rien au monde !

Son installation dans le Lot
Aurélie s’est installée dans la commune de Bellefont-La-Rauze (à 15 minutes de Cahors) en 2019. En tant que professeure des écoles, elle obtenu sa mutation à sa troisième demande. Avec son mari, ils scrutaient les annonces immobilières depuis quelques temps et avant même d'obtenir la mutation, ils avaient trouvé la maison de leurs rêves, à Cours.
Le Lot, découvert lors d'une étape sur la route des vacances, a été « un déclic pour mener une vie plus saine et plus sereine ». Son mari a depuis arrêté son activité de chef d’entreprise dans l’Internet, un secteur trop stressant pour se consacrer à un autre projet qui correspond plus à ses envies. En route pour une nouvelle aventure !
L'enseignante n'est pas descendue seule avec son mari : sa mère les a accompagnés dans ce changement de vie, et son père a pu intégrer un Ehpad lotois.

Sa passion des découvertes
Aurélie se réjouit tous les jours de pouvoir regarder au loin vers l’horizon, voir les falaises du Vers, le Causse, et même les monts du Cantal ! « J’aime cette impression d’espace. A Dunkerque, nous n'avions pas cet horizon, nous vivions dans un milieu très urbanisé. Nous avons aussi choisi le Lot pour pouvoir se promener en pleine nature à la porte de la maison mais aussi pour l’absence de pollution et de bruit. Randonner, visiter les villages, se balader en canoë sur le Célé ou faire une croisière en gabarre sur le Lot, on n'attend plus les vacances pour le faire ! »
S'étant rapidement intéressée à la vie du village, la famille s'est bien intégrée et a rencontré des personnes qui sont devenues de très bons amis. « Ici les gens sont simples et très gentils. On a été extrêmement bien accueillis ! On nous a aiguillé vers les producteurs locaux, et on nous a même appris à découper le canard, à faire le foie gras, et les conserves ! Des occupations assez éloignées de notre vie d'avant ! »

lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation, cahors
lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation, cahors

Une question ?

Un référent accueil vous répond

Contacter un référent

Posez votre question sur notre groupe Facebook

Rejoindre notre page

À voir également