lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation

Benoît Coudert

« Nous sommes revenus aux choses essentielles : sérénité, reconnexion à la nature, maison, ville à taille humaine, commodités à proximité… À Paris nous étions toujours pressés, nous n’avions le temps de rien. Dès que nous avions besoin de quelque chose, il fallait compter une demi-heure de transports en commun. C’est même devenu un calvaire d’y retourner et de retrouver le métro etc ! »

Après avoir vécu dans un appartement de 50m2 en région parisienne, Benoît et sa femme ont trouvé la maison de leurs rêves dans le Lot. Un cadre de vie qu’ils ne changeraient pour rien au monde !

Son projet professionnel
Cet ancien militaire a débuté sa carrière à Brive d’où il était originaire, puis a vécu en région parisienne pendant plusieurs années. Guidés par l’envie de s’installer dans le Sud-Ouest, sa femme a demandé une mutation qu’elle a obtenue : direction Gourdon ! Ce changement de vie a été un tremplin pour Benoît, qui a lancé sa micro entreprise Drone Ki Peut quatre mois après leur arrivée. Le concept ? Proposer des prestations drone telles que des prises de vue aérienne et au sol, des visites virtuelles vidéos et 360° pour les agences immobilières, des films promotionnels… Il propose également des initiations au pilotage de drone (Game of Drones) sur des événements organisés dans le Lot.

Son installation dans le Lot
En 2018, le couple est venu passer des vacances dans le Lot (avant la prise de fonction à Gourdon) : cela n’a fait que conforter leur désir de s’y installer ! Une envie qu’ils ont concrétisée dès la fin de l’année. « Nous voulions quitter Paris, nous avons eu la chance phénoménale de trouver la maison de nos rêves. Rien à voir avec notre ancien appartement parisien ! » Ils se retrouvent totalement dans ce nouveau cadre de vie, qui a changé leur quotidien. « Nous sommes revenus aux choses essentielles : sérénité, reconnexion à la nature, maison, ville à taille humaine, commodités à proximité… À Paris nous étions toujours pressés, nous n’avions le temps de rien. Dès que nous avions besoin de quelque chose, il fallait compter une demi-heure de transports en commun. C’est même devenu un calvaire d’y retourner et de retrouver le métro etc ! »
Benoît et son épouse sont branchés sport et nature. Durant leur temps libre, ils pratiquent la course à pieds, la randonnée, le canicross… Mais surtout ils ne perdent jamais une occasion de partir à la découverte des innombrables trésors du Lot.

lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation
lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation

Une question ?

Un référent accueil vous répond

Contacter un référent

Posez votre question sur notre groupe Facebook

Rejoindre notre page

À voir également