attractivite, oh my lot, lot, portrait, etudiante, etudes superieures

Graziella Epito

« Je suis revenue pour finir mes études par un master professionnel, en espérant trouver du travail dans le Lot après. Cela m’a aussi permis de me rapprocher de ma famille, et de retrouver un confort de vie qu’on n’avait pas en ville ».

Graziella est originaire de Lalbenque (à 20 minutes de Cahors) où elle habite, et où une grande partie de sa famille vit également. Elle est partie étudier à Toulouse pendant huit ans, d’abord à la fac de droit, puis en histoire. Pour son master recherche en histoire médiévale, elle a choisi le Lot comme zone d’étude, avec le sujet « Le processus d’abandon d’églises médiévales dans le sud du Lot ». Elle a toujours été très attachée à son département. Elle est rentrée en 2020 pour finir ses études par un master patrimoine à Cahors. Le sujet de son groupe de recherche porte sur le paysage lotois.

« Je suis revenue pour finir mes études par un master professionnel, en espérant trouver du travail dans le Lot après. J’aimerais faire de la médiation culturelle, et justement ici il y a beaucoup de monuments et de structures en rapport avec l’histoire et la culture. Cela m’a aussi permis de me rapprocher de ma famille, et de retrouver un confort de vie qu’on n’avait pas en ville ».

Pendant le premier confinement, Graziella et son conjoint ont rénové une maison de famille dans laquelle ils ont emménagé. Rien à voir avec leur petit appartement toulousain !

Son compagnon breton a quant à lui fait ses études à Nîmes et dans les Landes, avant de travailler dans le Lot-et-Garonne. Il est aujourd’hui conseiller voyage au Centre Régional Information Jeunesse à Toulouse. Le trajet en train (1h) depuis la gare de Lalbenque ne lui a jamais posé problème. Au contraire ! Il aime les grands espaces et la randonnée, la vie dans le Lot lui convient donc à merveille.

Toutes les semaines, Graziella anime l’émission « pierre ouverte » sur le patrimoine et l’histoire du Quercy sur Radio Présence, une radio locale. Elle est également membre du bureau de l’association qui gère cette radio. 

Pour étudier dans le Lot : à Cahors, il existe une quinzaine de formations postbac en présentiel (BTS, diplômes nationaux, classe préparatoire...) ainsi que des formations à distance avec le Campus connecté. Le master patrimoine va être remplacé par deux nouveaux masters : Master Dispositifs éducatifs, formation, insertion et Master Gastronomie, vins, cultures et sociétés. Du côté de Figeac, l’IUT propose trois filières et un nouveau cursus dès septembre 2021.

Retrouvez les formations dans le Lot sur notre carte des services.

attractivite, oh my lot, lot, portrait, etudiante, etudes superieures
attractivite, oh my lot, lot, portrait, etudiante, etudes superieures

Une question ?

Un référent accueil vous répond

Contacter un référent

Posez votre question sur notre groupe Facebook

Rejoindre notre page

À voir également