lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation, cahors

Laurent

« Mes enfants de 7 et 9 ans s’épanouissent vraiment. En tant que parent, habiter dans un environnement stable et sécurisant apporte une certaine sérénité »

Laurent a toujours été attaché au département du Lot. Né dans les Vosges, il a grandi ici dès l’âge de 10 ans. Après plusieurs années passées à Paris et Lyon pour son travail, une irrépressible envie de revenir s’est faite sentir. Il a déménagé dans le 46, l’endroit rêvé pour voir grandir ses enfants.

Son installation dans le Lot

Après une période de vie ailleurs, Laurent est retourné vivre dans sa région d’affection en 2018. Ses motivations ? C’était le lieu idéal pour élever ses enfants, et être proche de sa famille. « Mes enfants de 7 et 9 ans s’épanouissent vraiment. En tant que parent, habiter dans un environnement stable et sécurisant apporte une certaine sérénité. Je n’ai pas peur de les laisser partir avec des copains le mercredi après-midi, par exemple ».

En effet, la qualité de vie du Lot n’est plus à démontrer. Environnement préservé (que ce soit dans la Vallée du Lot ou autour des villes comme Figeac, Gourdon, Montcuq), prix de l’immobilier, absence d’embouteillages, climat, chaleur humaine… Laurent nous livre son témoignage : « Je me sens chez moi ici. J’apprécie le soleil, la sympathie des gens… Je suis fier d’avoir réussi à rentrer. A tel point que quand je suis arrivé, je prenais chaque jour quelques minutes pour réaliser la chance que j’avais. Revenir m’a permis d’être propriétaire pour la première fois de ma vie. C’était inenvisageable à Lyon, le prix d’achat d’un logement ne descendant pas en dessous des 300 000 euros. L’absence d’embouteillages représente aussi un avantage non négligeable. Mes enfants iront au Collège Gambetta de Cahors à quelques minutes de mon travail, c’est pratique. Avant je roulais 1h pour aller travailler, aujourd’hui je ne mets plus que 10 minutes ».

Son projet professionnel

Laurent a toujours voulu travailler dans l’informatique. Il a exercé à Paris et à Lyon pendant plusieurs années, et s’est essayé au métier d’employé polyvalent dans l’hôtellerie-restauration à Cahors. Mais sans diplôme lié à l’informatique, impossible de trouver un poste dans le Lot. Il n’a pas baissé les bras pour autant ! Il a passé un BTS technicien supérieur de l’informatique, qui lui a permis de décrocher le poste de directeur technique d’un magasin d’informatique à Cahors.

Vous l’aurez compris, ce qu’il aime dans la vie c’est s’occuper de ses enfants : les récupérer à l’école, les amener aux activités… Et profiter de ce retour aux sources réussi !

lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation, cahors

Une question ?

Un référent accueil vous répond

Contacter un référent

Posez votre question sur notre groupe Facebook

Rejoindre notre page

À voir également