Laÿla Nahas

Laÿla Nahas

"Lorsque je suis arrivée je suis restée béate devant la beauté des paysages !"

De l’Arc de Triomphe à Carlucet, il n’y a qu’un pas ! Laÿla, designeuse, a su le franchir. En 2016, elle a emménagé dans le Lot où elle s’est créé une vie sur-mesure. À présent, elle souhaite s’investir dans la valorisation du territoire à travers son activité artisanale.

Entre le prestige de l’avenue Kleber (Paris 16) et les plateaux calcaires des Causses du Quercy, Laÿla n’a pas hésité ! Il y a encore trois ans, elle travaillait en tant que designeuse joaillerie à Paris. Aujourd’hui, elle a suivi son compagnon jusqu’à Rocamadour et a lancé sa propre marque, L’Oiseau Lyre, une enseigne de papeterie, bijoux et objets de décoration en papier. Un tournant à 360°qu’elle est loin de regretter : « Lorsque je suis arrivée je suis restée béate devant la beauté des paysages ! Il y a quelque chose de magique ici que je n’ai jamais vu nulle part » confie-t-elle.

Persuadée que le Lot est un département qui tend à être connu, elle ne manque pas une occasion d’en valoriser chaque recoin, notamment à travers son compte instagram @atelier.loiseaulyre. Aux photos de ses créations, se mêlent de superbes clichés tout droit sortis d’un conte de fée. On y voit des biches capturées au beau milieu du parc des Causses ou encore un coucher de soleil dans la forêt lotoise, le tout accompagné des hashtag #ohmylot et #jhabiteenvacances. « J’aime partager des instants de beauté quotidiens. C’est ma manière de faire connaître le Lot. Si je peux valoriser le territoire à travers mes créations je n’hésite pas » déclare-t-elle.

Laÿla Nahas